insta_visuel

Instagramer of the week #33

Lumière rasante, brume automnale, champs enneigés, animaux de la ferme et randonnée en montagne. Se balader sur le compte Instagram de Jody Johnston, c'est comme une promenade bucolique dans les Blue Ridge Montain, en Virginie. Il se dégage de ces photos une douce poésie, une sorte de calme rassurant, qui fait du bien. Et vous, vous faites quoi ce weekend ?

Bonjour Jody ! Peux-tu te présenter ? Je suis né et j’ai grandi à Nashville, Tenessee. C’est une ville de musique et de culture très créative. C’est cette ville qui a fait de moi un amoureux des bonnes choses. À l’âge de 17 ans, j’ai déménagé à la Nouvelle-Orléans. C’est de loin la meilleure ville dans tous les États-Unis. C’est dans le sud [des USA, NDT] que je me suis construit, que ce soit comme individu ou comme artiste. Je pense sincèrement que la grandeur de nos vies dépend des gens dont on s’entoure. Et c’est particulièrement le cas d’un point de vue créatif ! Les gens que j’ai rencontré dans le sud sont les meilleurs amis que j’aie jamais eus, dans la mesure où ils continuent encore aujourd’hui à influencer ma vie. Je vis maintenant dans les Blue Ridge Moutains. J’ai fait mon nid à Charlottesville, en Virginie. C’est la ville d’un de nos premiers présidents, Thomas Jefferson.

Pourquoi fais-tu de la photo ? Je prends des photos parce que j’aime les belles choses. Ce que je préfère, ce sont les gens qui vivent pleinement. Il est possible d’établir un lien avec les gens qui vivent à fond rien qu’avec leurs photos et leur présence sur les réseaux sociaux. Je cherche l’intégrité : je prends des photos car je suis persuadée que les vraies photos révèlent la vérité.

Trois mots pour décrire ton compte Instagram ?Honnête, personnel et soif de voyage

Quelle est la chose la plus folle que vous ayez jamais faite ? Je suis un casse-cou, ça c’est sûr ! Entre l’escalade et le longboard, c’est facile de trouver deux ou trois histoires folles. Mais je dois avouer que la chose la plus dingue que j’ai jamais faite, c’était de tomber amoureux. On devient si vulnérable ! Mais je ne me plains pas. J’aime chaque seconde que je passe avec elle. Son Instagram, c’est @taylortippet. Elle est ma meilleure amie, et c’est elle qui me donne goût à la vie.

Tu as devant toi un poney dans un costume de père Noël, un homme qui mange un hot dog et un bus jaune. Décris-nous la photo que tu prendrais. J’imagine que je demanderais à l’homme de monter sur le poney, puis je les ferais sortir par la porte du bus. Et je pense que je n’ajouterais pas de légende, il y a des choses dans la vie qu’il faut accepter telles qu’elles, haha !

Qu’est-ce que ça fait d’avoir autant de followers ? Comment fêtes-tu ça ? C’est un honneur. Et je fête ça à chaque fois que je poste une photo ! Cela dit, je fête mes followers, pas le fait d’être suivie. Je me réjouis que tant de gens qui aiment la beauté choisissent d’en faire l’expérience ensemble. Si je poste un coucher de soleil, ça veut dire que je partage un coucher de soleil avec tous ces gens ! C’est tellement beau.

Quelle est ta devise lorsque tu prends des photos ? « Reste fidèle à toi-même »

Qu’est-ce qui te passe par la tête quand tu prends des photos ? Honnêteté. Intégrité. Sincérite.

Tu es seul sur un Iceberg, perdue en Antarctique. Laquelle de tes photos prendrais-tu avez toi ? Puis-je décider de ne pas en prendre ? J’aimerais mieux profiter de cet icebreg. Ce serait dommage de vouloir être ailleurs qu’à l’endroit où je suis.

Qu’as-tu pensé de cette interview ? Génial ! J’ai adoré pouvoir dire ce que j’avais dans la tête !

Merci d'avoir pris du temps pour nous !

Polabox team ♥

Comments are closed.