instaweek36

Instagramer of the week #36

Ne jouez pas avec la nourriture, disait la maman de Daryna Kossar. Force est de constater que l'Ukrainienne n'a pas écouté. Si son frigo est plein, c'est pour pouvoir le vider et créer des images fruitées, ludiques et colorées. Et ne vous avisez pas de lui piquer quelque chose sans lui demander l'autorisation.

Hey Daryna, peux-tu te présenter ? Jeune femme ukrainienne âgée de 22 ans, je suis raide dingue d’art culinaire et de photo. Je suis le genre de personne à qui on ne peux pas prendre des choses du frigo sans permission (puisque la plus part des choses du frigo sont destinées à devenir des objets d’art). Je suis créative, totalement perfectionniste, et je suis une sorte d'étrange corbeau blanc qui aime voyager car cela donne souvent de nouvelles idées.

Si tu devais choisir 3 mots pour décrire ton compte Instagram, lesquels choisirais-tu ? 50 nuances de créativité.

Pourquoi est-ce que tu aimes la photographie ? Pour moi dire que l’on aime faire quelque chose revient à dire que l’on fait une chose si fréquemment que l’on ne peut envisage sa vie sans ; dans mon cas, il s’agit de créer et prendre des photos. Aussi longtemps dont je me souvienne, j’ai toujours adoré créer : un dessin, une sculpture, faire et vendre des bijoux dans l’adolescence, prendre des photos et expérimenter avec les aliments. J’aime ce que je fais et je fais totalement ce que j’aime. Je remercie la personne qui a créé cette maxime d’ailleurs, car elle guide chacun de mes choix dans la vie. Mais pour en revenir à votre question, j’adore la photographie parce qu’elle est mon mode de vie et qu’elle donne du sens à mon inspiration.

En parlant d’inspiration, d’où te vient la tienne? Elle vient de partout et nulle part à la fois. Mais elle résulte toujours de ma volonté de capturer et fixer quelque chose qui m’appartient à 100%.

Quelle est la chose la plus drôle qui te soit arrivée? Tout ce qui m’arrive au quotidien est drôle ! Sûrement parce que ma famille a un super sens de l’humour ;) Je suis plus que certaine que la chose le plus drôle qui puisse m’arriver est à venir. Souvent, je rends perplexe les gens quand je passe des heures dans les magasins à chercher la fraise “parfaite” ou le fromage “parfaite”, celui avec des trous suffisamment espacés… Ça perturbe les gens lorsque je prends des photos dans la rue, non seulement parce que j’ai l’air rêveuse et délirante mais aussi parce que je me contorsionne dans des positions improbables pour avoir la mise au point voulu.

A quoi penses-tu quand tu prends des photos ? Si je prends un peu de recul et essaie d’imaginer ce qu’il se passe dans mon esprit à ce moment la, j’ai envie de dire “au secours” ! Mon cerveau devient un lieu de passage pour mes pensées - comme les gens dans un aéroport ou une gare - elles vont toutes dans des directions différentes ayant pour seul point commun leur lieu de passage. C’est ce à quoi ressemble la combinaison de mes inspirations et idées de brain-storming. Après, je prend généralement le rôle de la personne qui guide le passage de mes pensées en leur indiquant où aller et quoi faire (en cherchant des produits alimentaires, objets d’arts, adéquats...). La destination est toujours connue à l’avance, on l’atteint toujours avec, le plus souvent, d’excellent résultats.

Qu’as-tu l’intention de faire une fois que tu atteindras les 5K followers ? Faire un selfie déguisée en cupcake ? Carrément ! Je remercierai tous mes followers de m’avoir suivi et soutenu, je continuerai à travailler dur, même plus encore pour ne pas les perdre et pour accomplir d’avantage ; Et oui, en effet, peut être que je ferai un selfie en costume de …cupcake ou macaron. Je déciderai le moment venu :-)

Pourquoi tant de photos food ? Tout objet “stable et prêt à l’emploi” qui inspire peut très bien être capté comme désiré par le photographe avec la bonne mise au point. Avec la nourriture, c’est différent. Surtout parce qu’il ne s’agit pas simplement de prendre une photo mais aussi de bien présenter le produit. La nourriture est un élément que l’on peut manipuler et modifier comme on l’entend de manière à lui donner l’aspect que l’on veut.

Enfin, si tu devais passer une semaine toute seule dans un igloo et que tu avais le droit de prendre une seule photo avec toi, laquelle de tes photos choisirais-tu ? Aucune, j’en créerai une nouvelle sur place.

Comments are closed.